Je fais baisser ma facture de chauffage

06/05/21 - Actualités

Je règle correctement la température de chaque pièce

Je m’assure que la température est toujours appropriée dans les pièces d'habitation, pas trop élevée. En baissant la température d'un degré, je peux réduire de 6 % mes besoins en énergie.

 

Pièce

Température optimale en degrés Celsius

Salon

20 °

Chambre à coucher

17-18 °

Salle de bain

22-23 °

 

Je ne chauffe pas bien évidemment les pièces vides : lorsque je n’utilise pas une pièce, je pense à baisser le chauffage et je ferme les portes des pièces non chauffées.

 

Attention : Les radiateurs ne doivent pas être recouverts ou cachés par des meubles afin que l'air puisse bien se réchauffer à travers le radiateur et ainsi chauffer la pièce ; en outre ce n’est qu’ainsi que le thermostat peut également mesurer correctement la température dans la pièce et puis régler le chauffage.

 

Je pense également à purger mes radiateurs de temps en temps. L'air doit sortir pour que la chaleur puisse circuler librement.

J’aère correctement les pièces

Très souvent, les gens aèrent en laissant la fenêtre basculée pendant un certain temps. Pour aérer correctement, j’ouvre les fenêtres en grand, en créant un courant d'air de façon transversale dans la pièce pendant quelques minutes seulement. Cela permet un échange d'air rapide sans grande perte de chaleur, ce qui améliore la qualité de l'air.

 

Si je laisse mes fenêtres en position oscillo-battante, je dois maintenir mes fenêtres ouvertes beaucoup plus longtemps pour obtenir le même effet pour la qualité d’air, mais je refroidis en même temps ma pièce et surtout les parois autour de la fenêtre. La perte d'énergie est donc d'autant plus importante.

 

La nuit, il est également conseillé de baisser les volets afin d'éviter toute perte de chaleur supplémentaire.

Des économies à petit prix

Pour me faciliter la vie et faire des économies, j’achète des thermostats numériques programmables. Ils me permettent de définir à quel moment il faut chauffer telle ou telle pièce. Il me suffit de préprogrammer les heures et les températures pour économiser facilement de l'énergie.

 

Si, par exemple, je n’utilise la salle de bains que le matin et le soir, je règle la vanne thermostatique de manière à ce qu'il fasse toujours agréablement chaud lorsque je suis dans la salle de bains, mais seulement à ce moment-là. J’évite ainsi de chauffer une pièce vide.

 

Les vannes thermostatiques peuvent être utilisées à distance. Je peux ainsi préchauffer mon logement avant de rentrer depuis mon smartphone.

 

Je pense aussi à isoler les tuyaux de la chaudière dans la cave. Ainsi, je ne perds pas de chaleur inutilement.

Je fais contrôler ma chaudière et exécuter une ​thermographie

L'Administration de l'environnement a mis en place une évaluation énergétique des systèmes de chauffage à domicile, appelée « Heizungscheck ». Lors de cette inspection unique effectuée par un professionnel, je reçois une analyse complète de ma chaudière et des recommandations pour améliorer l'efficacité énergétique de mon système de chauffage.

 

Toutes les informations sur heizungscheck.lu.

 

Je peux également faire réaliser une thermographie de ma maison  à l'aide d'une caméra thermique. Cela permet de déterminer facilement les éventuels points faibles de mon logement et les pertes d'énergie. Ainsi je peux prendre des mesures ciblées pour y remédier, comme par exemple, l’isolation de certaines parties de ma maison.

Klimabonus : des aides pour les systèmes de chauffage favorisant les énergies renouvelables

Pour ne plus dépendre des énergies fossiles, je décide de faire installer une alternative de chauffage favorisant les énergies renouvelables.

Le programme d’aides étatiques Klimabonus soutient mes efforts dans ce sens et me propose un ensemble d’aides et de bonus pour non seulement faire enlever et remplacer ma vieille cuve à mazout mais également pour faire installer un chauffage plus écologique et économe.

Découvrir Klimabonus

Klimabonus programme aides étatiques